Gymnastique Volontaire Turballaise

26 avril 2017

L'activité physique, un remède naturel

 

 

#SportSanté 😀👌

En prévention de certains cancers, des maladies cardio-vasculaires, de la dépression, de l'hypertension..
lequipe.fr

L'activité physique, un remède naturel

En prévention de certains cancers, des maladies cardio-vasculaires, de la dépression, de l'hypertension... le sport est un médicament. Revue de détail.

Partager sur Facebook Tweeter Google+
Tous sports - Conseils - (L'Équipe)

(L'Équipe)

Si l'inactivité physique est le quatrième facteur de risque de mortalité dans le monde selon l'OMS*, à l'inverse, le sport, et de manière plus générale l'activité physique, est un moyen simple et efficace de rester en bonne santé. « L'activité physique représente un traitement non pharmacologique complémentaire aux traitements classiques par médicaments, rappelle le Dr Xavier Bigard, Président de la Société Française de Médecine du Sport (SFMES).

Elle permet d'améliorer la qualité et l'espérance de vie, en renforçant les défenses immunitaires et en se prémunissant contre les maladies chroniques ». Ses effets ciblés sur l'activité cardiaque, notamment sur le renforcement de la contraction du cœur, sur la régularité de la fréquence cardiaque et sur la stabilisation de la pression artérielle sont prouvés.

C'est aussi un levier de contrôle de la glycémie, le sport augmentant l'utilisation du glucose par le muscle, permettant ainsi de prévenir toutes les maladies métaboliques comme le diabète. Mais ses pouvoirs vont au-delà : c'est un excellent moyen de prévention contre les maladies pulmonaires et beaucoup de cancers, il permet de mieux se défendre contre les agents infectieux, renforçant les mécanismes d'élimination des cellules pré-cancéreuses.

Comprendre son corps

Le sport participe évidemment au contrôle du poids corporel. « La stabilité du poids est importante dans la gestion de l'obésité mais également dans la prévention des cancers », précise le Dr Xavier Bigard.

Il augmente aussi la production de facteurs de croissance dans le cerveau - les fameux BDNF (Brain-Derived Neurotrophic Factor) - qui permettent de limiter les démences séniles (maladie d'Alzheimer, Parkinson), améliore le processus de vieillissement et permet de maintenir l'autonomie. Sans oublier, la lutte contre les maladies psychiatriques, stress, dépression, anxiété ou les troubles du sommeil.

Autre fait avéré, plus tôt on fait du sport plus on augmente le nombre de cellules nourricières du muscle, ce qui retardera la survenue de la sarcopénie (la fonte des muscles à l'âge avancé). « Il n'y a pas d'activité remède type, la règle est de trouver des activités qui développent l'endurance – comme la marche nordique, le vélo, le footing, la natation - et des activités qui renforcent les muscles. L'activité physique, c'est aussi modifier son comportement de vie, en choisissant par exemple les escaliers, plutôt que l'ascenseur, le vélo plutôt que la voiture, etc. Le sport, c'est un bon moyen de comprendre et d'écouter  son corps », souligne encore le Dr Xavier Bigard.

Pourtant, dans le monde, un adulte sur 4 manque d'exercice.

Et le dernier Eurobaromètre 2014 sur l'activité physique révèle que 42 % des Européens ne pratiquent jamais de sport et qu'entre 2009 et 2013, le taux d'inactivité a été marqué d'une hausse de 8 %. Inverser cette évolution est un enjeu énorme. Ce pourquoi les États Membres de l'OMS se sont donné pour mission de réduire la sédentarité de 10% d'ici 2025.

On bouge ?
 
*Organisation mondiale de la Santé

Posté par Gigi V à 11:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 avril 2017

les bienfaits du chocolat

 

 

Source: Externe

Le chocolat

 

Le chocolat Aliment « plaisir », le chocolat possède des propriétés nutritionnelles exceptionnelles.

 

Composé de magnésium, le chocolat aide à lutter contre la fatigue, favorise l’équilibre et l’adaptation au stress. Il contient également de la théobromine, un stimulant doux agissant sur l’humeur et entraînant une sensation de bien-être.

Riche en vitamine B2, il renferme des antioxydants, du fer (essentiel au transport de l’oxygène et à la formation des globules rouges), du zinc, du cuivre, du potassium et des fibres.

En quantité raisonnable, dans le cadre d’une alimentation diversifiée et équilibrée, le chocolat présente donc beaucoup de vertus, notamment pour les sportifs !

Riche, sucré et gras D’un point de vue énergétique, qu’il soit noir, blanc ou au lait, le chocolat apporte en moyenne 520 kcal / 100 g. D’où la nécessité de le savourer en petite quantité !

Plus sa teneur en cacao est élevée, moins le chocolat comporte de sucre mais plus il est riche en lipides.

Autrement dit, et contrairement aux idées reçues, le chocolat noir n’est pas moins gras ! Il est juste moins sucré.

 

Point positif pour la santé et pour la ligne :

le chocolat est un aliment à faible index glycémique (IG) même si le chocolat au lait présente un IG légèrement supérieur (34 à 49) à celui du chocolat noir (23).

Pourquoi s’en priver… ?

 

Alors Joyeuses Paques à tous

 

Source: Externe

 

http://www.sport-sante.fr/fr/conseils/l-importance-de-la-nutrition/chocolat.html

Posté par Gigi V à 14:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
09 avril 2017

N' oubliez pas de laisser des commentaires

Noubliez pas de laisser des commentaires, des idées, des critiques, en bas chaque article

 

Source: Externe

Source: Externe

Posté par Gigi V à 09:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 avril 2017

La gym à tous les ages

 

La gymnastique et le sport à tous les âges

femme courant

© Barsik - iStockphoto

Si hommes et femmes sont inégaux devant la pratique sportive (les femmes sont plus souples, plus disposées aux exercices d’endurance et plus sensibles aux entraînements mais leur squelette est moins solide et leur musculature, moins développée, est plus sujette à la fatigue), il n’y a pas d’âge pour faire du sport.
De 7 à 77 ans, selon la formule consacrée, chacun peut trouver l’activité qui lui convient et qui bonne pour sa santé.
  1. Les enfants et le sport
  2. La gymnastique pour les séniors

Source: Externe

Les enfants et le sport

Si les voyages forment la jeunesse, l’activité sportive aussi !

La gymnastique et a fortiori tous les sports ont des effets bénéfiques chez les enfants et les adolescents. Tout d’abord, le sport a des vertus éducatives incontestables. Cette école de la vie leur permet d’acquérir une plus grande maîtrise d’eux-mêmes, à accepter leur corps et les évolutions qui l’accompagnent. C’est aussi l’occasion d’apprendre à respecter autrui et à respecter des règles, celles d’un jeu mais aussi celle de la société dans sa globalité.

L’enfant apprend le prix du travail, de l’effort et de l’entrainement. Il développe la volonté nécessaire à toutes les étapes de la vie sociale. Pour certaines jeunes, très pudiques par exemple, c’est l’occasion de vaincre leur timidité.

Mais avant tout, le sport ce sont les valeurs d’une hygiène de vie saine où les excès se payent immédiatement. La gymnastique du corps devient assez vite celle de l’esprit, car si elle contribue au développement harmonieux des muscles, des fonctions respiratoires et des fonctions cardiaques elle participe grandement à l’harmonie de l’être tout entier, de l’adulte en devenir tant dans ses dimensions physiques que psychiques.

D’un point de vue purement médical, l’exercice physique chez les enfants leur permet de se doter d’un capital osseux plus élevé, cela favorise la croissance. La dimension ludique du sport est extrêmement importante dans la dimension sociale et sur la santé psychologique de l’individu en construction.

Attention toutefois à l’excès de sport chez les adolescents en pleine croissance. Arrivés à l’âge adulte, en entrant dans le monde professionnel, s’ils ont été habitués à un rythme sportif très élevé qu’ils ne peuvent dorénavant plus suivre, ils risquent de rencontrer des problèmes de santé liés à une prise de poids rapide par exemple.

 

Source: Externe

Le Baby Gym

Proposées aux enfants entre 2 ans et 5 ans, les séances de Baby Gym visent à éveiller les plus petits aux bienfaits de l’activité physique en insistant sur le sens de l’équilibre et la coordination, au c½ur de l’apprentissage des enfants à ces âges. En toute sécurité, les bambins évoluent dans un environnement plein de couleurs et dynamique qui vise à les solliciter. Ainsi, en toute liberté les enfants peuvent faire du trampoline, sauter, ramper, rouler à la découverte de leur corps et du monde qui les entoure.

 

La gymnastique pour les séniors

S’il est aujourd’hui difficile de savoir qui sont les séniors compte tenu de l’allongement de l’espérance de vie et de l’amélioration considérable des conditions de vie à tous âges, il est une chose certaine, c’est que l’activité physique est recommandée pour tous, sans limite d’âge justement. L’essentiel ici est de pouvoir faire des exercices adaptés à ses capacités et aux besoins de son corps.

Le sport est un moteur de la joie de vivre, la force physique un vecteur de la force mentale et inversement. Plus qu’avant cependant, il doit avant tout être pratiqué sans excès.

Les gymnastiques douces seront préférées naturellement pour entretenir les fonctions cardiaques et les fonctions respiratoires.

Les personnes pouvant le moins bouger doivent s’astreindre au minimum à de la marche quotidienne, seuls ou accompagnées au besoin. Les exercices d’endurance permettent une bonne respiration.

Pratiqués en extérieur, ils sont une source d’oxygénation pour le corps comme pour l’esprit. La gymnastique participe à l’entretien des articulations, permet de conserver le plus longtemps possible une certaine souplesse.

Très en vogue depuis quelques décennies maintenant, les gymnastiques chinoises comme le Qi Gong et le Tai Chi Chuan sont particulièrement adaptées aux séniors. Pratiquées en groupes dans les jardins publics par les « têtes blanches », elles ressemblent à des chorégraphies au ralenti. Elles sont pourtant extrêmement bénéfiques pour l’organisme et nécessitent une grande concentration pour garder l’équilibre et écouter son corps. L’objectif de ces disciplines est de conserver ou de restituer une bonne circulation énergétique.

La gymnastique pour les plus âgés permet de prévenir l’apparition de maladies cardio-vasculaires et respiratoires en s’appuyant sur un système d’automassages. L’immunité et renforcée et le pratiquant gagne en souplesse, ce qui diminue également les risques d’accident et de chutes dont sont, malheureusement, victimes beaucoup de personnes âgées.

 

http://gymnastique-et-sante.confort-domicile.com/gymnastique-et-sante/dossier/490/la-gymnastique-et-le-sport-a-tous-les-ages.html

Posté par Gigi V à 15:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Nos enfants ne bougent pas assez ....

 

 

Source: Externe

Les cardiologues français tirent la sonnette d'alarme : nos enfants ne bougent pas assez.

Un mal du siècle qui affecte des enfants de plus en plus en jeunes.

Ce manque d'exercice physique a des répercussions néfastes sur la santé.

  Le constat est sans appel : 1 enfant sur 2 seulement bouge au moins une heure par jour.

Un fait qui peut avoir des conséquences sur la santé de nos enfants sur le long terme. La recommandation de l'OMS préconise au minimum 60 minutes d'activité physique par jour et ce, dès l'âge de 5 ans.

La Fédération Française de Cardiologie (FFC) a lancé une campagne via le hashtag "laissezlestomber" pour inciter les enfants à se dépenser physiquement et sensibiliser les parents au besoin d'encourager les enfants à bouger. Les enfants d'aujourd'hui sont moins sportifs que leurs parents voire que leurs grands-parents.

Ainsi, il faut désormais 4 minutes pour courir 800 mètres à un enfant de nos jours alors qu'un enfant de 1971 le faisait en 3 minutes. La FFC alerte sur le fait que la capacité cardio-vasculaire des enfants a chuté de 25% en 40 ans :"On constate une augmentation de l'inactivité physique et du temps passé assis dans le mode de vie actuel des enfants et des adolescents. Ils participent grandement à la progression inquiétante du surpoids et de l'obésité qui touche les jeunes.

Ce surpoids associé à la sédentarité explique la réduction de la capacité physique". L'inactivité est un problème qui favorise les problèmes de santé tels que le cholestérol, le surpoids, l'augmentation de la pression artérielle ou encore la glycémie.

 

Source: Externe

Conseils pour motiver vos enfants à se défouler :

Les parents sont les premiers modèles de leurs enfants, pour être le bon exemple à suivre, il faut privilégier les activités en famille et encourager les enfants à s'inscrire à des activités extra-scolaires.

Femininbio vous propose quelques activités bonnes pour le coeur et pour se dépenser en s'amusant:

- Les beaux jours arrivent enfin et il est temps d'opter pour des activités en plein air comme le vélo (avec port de casque obligatoire pour les moins de 12 ans) pour faire de longues ballades. Tout est prétexte pour sortir dehors et se dépenser à l'air libre.

Faire du vélo est sans danger à condition d'être bien équipé et de respecter le code de la route.

Avec les plus jeunes, préférez les pistes cyclables, surtout en forêt, là où les engins motorisés ne sont tout simplement pas autorisés. Le vélo a pour avantage de développer l'endurance cardio-vasculaire et musculaire.

- Si en hiver, on délaissait un peu les activités aquatiques comme la natation, le printemps est la saison parfaite pour renouer avec l'eau. Ce sport est à la fois ludique et bénéfique pour le corps. Les enfants apprécieront de se défouler dans l'eau sans risquer de se blesser. La natation est un sport complet qui fait travailler la respiration ce qui permet de gagner en endurance cardio-vasculaire.

Le coeur gagne en muscle et le rythme cardiaque tend à se ralentir.

- Proposez-lui des activités qui bougent même si l'enfant est récalcitrant à faire du sport.

Le trampoline fait toujours sensation chez les enfants, vous pouvez en installer un dans votre jardin pour motiver les enfants à décrocher des écrans. C'est amusant et les enfants font du sport sans même s'en rendre compte. Le trampoline permet d'affiner les muscles tout en développant la motricité, améliore la posture et augmente le rythme cardiaque.

- La Fédération Française de Cardiologie vous livre des conseils comme ne pas prendre l'ascenseur, accompagner les enfants à l'école en vélo ou à pied ou encore limiter le temps passé des devant les écrans.

http://www.femininbio.com/sante-bien-etre/actualites-nouveautes/1-enfant-2-ne-fait-pas-assez-d-activite-physique-88254

 

Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site de la Fédération Française de Cardiologie. Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Envoyer Envoyer par email Thèmes Faire du sport En pleine forme Mots-clés activités physiques enfants sport allié santé

Source: Externe

 

Mesdames, Messieurs les Parents, n'oubliez pas que la FFEPGV propose des séances pour les enfants de 9 mois à 12 ans partout en France 👶👦👧 @Sport Santé #FFEPGV http://www.sport-sante.fr/…/gymnastique-volontaire-enfants.…

Posté par Gigi V à 15:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Avoir un animal accroit la durée de vie des seniors hypertendus

Etude sur dix ans Seniors :

avoir un animal accroît la durée de vie des hypertendus par la rédaction Les animaux de compagnie ont un effet protecteur contre la mortalité induite par les maladies cardiovasculaires chez les seniors, selon une étude.

Seniors : avoir un animal accroît la durée de vie des hypertendus budabar/epictura Publié le 24.03.2017 à 18h33

 Mots-clés : animaux maladie cardiovasculaire hypertension senior Ils apaisent les symptômes des grands traumatisés et augmentent la sociabilité des personnes autistes

Source: Externe

 

 

Quand vous avez un coup de blues, il suffit de visionner quelques vidéos « lol cat », et voilà que votre cœur s’emplit d’un bonheur inexpliqué. Les animaux nous font résolument du bien.

Si la science ne déchiffre pas encore tout à fait le mécanisme à l’origine des réactions positives que développent les humains face à un représentant du règne animal, elle ne cesse de constater les bienfaits de cette interaction.

La dernière étude en date a été menée sur des personnes âgées de 65 à 84 ans atteintes d’hypertension. Les résultats, publiés dans la revue Journal of Hypertension, montrent que les seniors vivent plus longtemps lorsqu’un animal accompagne leur quotidien. Les travaux suggèrent ainsi que chiens, chats ou lapins ont un effet protecteur contre les maladies cardiovasculaires des humains et contre la mortalité induite par elles.

Mortalité réduite de 25 % Pour parvenir à cette conclusion, les auteurs ont rassemblé 4 039 seniors réunis au sein d’une cohorte nationale en Australie, et suivis pendant dix ans. Tous étaient traités pour de l’hypertension ; 86 % d’entre eux avaient, au cours de leur vie, eu un animal, et 36 % étaient, au moment de l’étude, les heureux propriétaires d’une boule de poils.

Pendant les dix années de suivi de l’étude, les auteurs ont dénombré 958 décès parmi les participants, dont 499 en lien avec une maladie cardiovasculaire.

Parmi eux, de nombreuses personnes n’avaient jamais eu d’animal. En effet, selon leurs calculs, les propriétaires d’animaux avaient une mortalité cardiovasculaire réduite d’environ 25 % par rapport aux participants n’ayant jamais vécu avec un animal. Pour les autres motifs de décès, le lien ne semble pas significatif.

Les résultats sont donc sans appel : avoir un animal retarde la mort chez les patients hypertendus. Les auteurs n’expliquent pas ce lien, mais il existe plusieurs hypothèses.

Ainsi, les contacts affectifs (câlins, jeux…) avec un animal génèrent une forme d’apaisement bien renseigné dans la littérature, qui pourrait être bénéfique pour le cœur. On peut aussi imaginer que les propriétaires d’animaux marchent, voire courent, davantage que les autres, si leur compagnon de vie nécessite une balade quotidienne.

https://www.facebook.com/FFEPGV/?hc_ref=PAGES_TIMELINE&fref=nf

 

Posté par Gigi V à 12:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 avril 2017

Rencontre interclub marche nordique

 


https://www.facebook.com/Comit%C3%A9-D%C3%A9partemental-EPGV-Loire-Atlantique-1672903562925682/?hc_ref=PAGES_TIMELINE

 

La Commission Plein Air du Comité Départemental EPGV de Loire Atlantique a organisé une rencontre Inter Clubs pour les amateurs de Marche Nordique Sport Santé samedi 1er Avril 2017.


Cet événement s'est déroulé le long du canal de la Martinière.

Le soleil a accompagné les 70 marcheurs présents.

... Afficher la suite
L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes debout, arbre, plein air et nature
L’image contient peut-être : 5 personnes, personnes debout, herbe, plein air et nature
L’image contient peut-être : 9 personnes, personnes debout, arbre, plein air et nature
+44

Posté par Gigi V à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 mars 2017

VACANCES DE PAQUES

 

Source: Externe

 

 

 

LES VACANCES DE PAQUES ARRIVENT BIENTOT

 

Les cours se termineront le jeudi 6 Avril et reprendront le mardi 25 avril

 

L'équipe de la Gymnastique Volintaire vous souhaite de bonnes vacances et attention au chocolat !

 

 

 

 

Source: Externe

Posté par Gigi V à 08:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mars 2017

8 Mars - journée de la femme

 

 

Source: Externe

Posté par Gigi V à 11:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]