Gymnastique Volontaire Turballaise-Sport Santé pour tous

Assemblee générale du 15 novembre 2018 et Assemblée générale extarordinaire

 

WikFSCmMk61T05TyYW3iGQ4clSo@250x172

 

 

 

L' ASSEMBLEE GENERALE se tiendra le jeudi 15 novembre à 17 Heures au club house, nous souhaitons sur votre présence pour la bonne marche de l'association,

C'est le moment ou vous pouvez donner votre avis sur la vie de l'Association et apportez des idées nouvelles

 

Cette année, certaines personnes sont sortantes et nous avons besoin de vous pour les remplacer. Trois personnes seraient les bienvenues !

 

Une assemblée générale extraordinaire suivra cette Assemblée Générale ou il sera question avec approbation des nouveaux statuts de l'association.

 

la réunion se terminera par le pot de l'amitié, nous comptons sur votre présence et vos  talents culinaires

 

A bientot

 

                                                             Annie Lagré et son équipe

Posté par Gigi V à 14:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Ouverture de l'atelier équilibre

 

 

 

 

L' Atelier équilibre et prévention des chutes a débuté le vendredi 9 novembre avec 15 participants sous l'animation de Stéphanie Langlais

 

Objectif atteint puisque la licence collective est de 15 personnes

 

Les participants ont fait des tests concernant leur condition physique, les choses sérieuses pourront commencer la semaine prochaine

 

DSC01958

DSC01962

DSC01964

DSC01967

DSC01955

 

DSC01960

DSC01968

Posté par Gigi V à 17:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Atelier équilibre, Prévention des chutes

 

Source: Externe

 

 

Bien vieillir grace à l'équilibre

 

Un atelier découverte de l'activité physique pour vous permettre d'etre à l'écoute de votre corps et de ressentir les effets bénéfiques d'une pratique d'activté physique et régulière

 

De novembre à février, chaque vendredi de 10H30 à 12 Heures au complexe sportif de la Turballe

 

La réunion d'information a été une réussite, il y a 15 inscriptions, nous avons atteint l'objectif

(si d'autres personnes voulaient s'inscrire, elles seraient mises sur une liste d'attente en cas de désistement)

 

Renseignements : Madame Annie Lagré - 06 69 78 71 02

Animatrice diplomée : Stéphanie Langlais

 

 

Atelier équilibre

Source: Externe

 

 

 

Posté par Gigi V à 23:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Reprise des cours

 

Source: Externe

 

 

Les vacances se terminent !

 

nous vous rappelons que les cours reprendront le mardi 6 novembre

On peut encore s'inscrire ainsi qu'au cours de stretching

 

"L' Atelier Equiibre" débutera le vendredi 9 novembre à 10H30 au complexe sportif avec Stéphanie

 

L' ASSEMBLEE GENERALE se tiendra le jeudi 15 novembre à 17 Heures au club house, nous souhaitons sur votre présence pour la bonne marche de l'association,

C'est le moment ou vous pouvez donner votre avis sur la vie de l'Association et apportez des idées nouvelles

 

Cette année, certaines personnes sont sortantes te nous avons besoin de vous pour les remplacer.

 

la réunion se terminera par le pot de l'amitié, nous comptons sur vos talents culinaires

 

A bientot

Posté par Gigi V à 08:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Novembre, mois sans tabac

 

 

« Lancement de la campagne « Mois sans tabac » le 1er novembre 2018

« En novembre, arrêtons ensemble ! ». Après un succès en 2017 avec 160 000 inscrits, le Mois sans Tabac revient le 1er novembre 2018.

 

Le but de la campagne est de se lancer un défi collectif. Rappelons qu’en effet, malgré ce que l’on peut penser, il est généralement difficile d’arrêter de fumer seul, sans le soutien de proches ou de spécialistes. Le Mois sans tabac permet de pouvoir compter sur une communauté (via les réseaux sociaux notamment) mais aussi d’être accompagné par des tabacologues.

 

Comment s’inscrire ? Rendez-vous sur le site tabac-info-service.fr : vous recevrez gratuitement un « Kit d’aide à l’arrêt du tabac » comprenant une brochure de préparation, un agenda de 30 jours agrémenté de conseils quotidiens et un outil permettant de calculer les économies réalisées grâce à l’arrêt du tabac.

 

Au niveau du suivi, vous pourrez bénéficier d’un accompagnement quotidien par mail pour vous préparer au mois sans tabac mais aussi pour rester motiver pendant le défi ! En appelant le 3989 (service gratuit + coût de l’appel, ouvert du lundi au vendredi de 8h à 20h), vous obtiendrez des conseils de tabacologues. Autre option : l’application « Tabac Info Service, l’appli » qui offre un coaching « 100 % personnalisé, des conseils de tabacologues, des astuces et des mini jeux, des vidéos de soutien et le suivi des bénéfices de l’arrêt du tabac au quotidien ».

 

La Fondation du souffle met en place , du 1er novembre au 30 novembre 2018, un accueil ouvert à toute personne désirant des informations sur le Moi(s) sans tabac:

 

– explications sur l’opération Moi(s) sans tabac 

 

– mise à disposition de documents, de kits d’aide à l’arrêt du tabac, d’adresses, numéros de téléphone et sites internet d’aide à l’arrêt…

 

 

Lieu : Maison du poumon – 66 boulevard Saint Michel 75006 Paris

Du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h

Téléphone : 01 46 34 58 80

 

 

 

 

 

Posté par Gigi V à 08:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Comment faire son "Ice Pack" pret à l'usage pour calmer les douleurs

 

 

 

Voici comment faire son ice pack toujours prêt à l’usage pour calmer les douleurs.

Les sportifs et les enfants seront ravis !

 

douleur-étirement-échauffement

Les douleurs sont malheureusement notre lot quotidien… Entre les chutes, les mauvais coups et les efforts trop intenses dans le cadre d’un entraînement sportif… Ne parlons même pas des maux de tête qui nous assaillent après une journée face à l’écran. Pour y faire face, rien de mieux qu’un bon ice pack ! L’avantage, c’est que la préparation n’a rien de long ou de compliqué… et pourtant, qu’est-ce que c’est pratique ! À dégainer sans modération !

 

Ce qu’il faut :

  • 2 sacs à zip destinés à la congélation
  • 250 ml de liquide vaisselle
  • 60 ml d’alcool à friction
  • Optionnel : du colorant alimentaire bleu, il permet de bien distinguer le ice pack dans un congélateur plus que plein et en plus, cela rappelle les ice packs du commerce

Les étapes :

1) Versez le produit vaisselle dans un sac congélation.

Proposé par maty.com

Montre Elsa chromée bracelet cuir Disney 59 €

MONTRE enfant chromée. Cadran pédagogique avec Elsa de la Reine des Neiges.

maty.com
nai_smallcksync
Capture-vidéo-1

2) Ajoutez l’alcool.

Capture-vidéo-2

3) Chassez l’air de votre sachet et refermez-le.

Enfermez-le ensuite dans un deuxième sac pour éviter les mauvaises surprises (un trou ou une fuite peuvent vite arriver…).

Capture-vidéo-3

Et voilà ! Votre ice pack est prêt. L’avantage, c’est que l’alcool ne va pas geler, votre ice pack restera alors assez mou pour s’adapter aux formes du corps (et donc à l’endroit à soulager).

 


S’il vous manque un des ingrédients, vous pouvez aussi envisager de mettre une éponge dans un sac de congélation. Cette dernière sera bien froide sans pour autant geler : une astuce toute douce pour les enfants qui peut vous sauver des pleurs !

 


Posté par Gigi V à 15:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

A Propos d'Halloween - l'Ankou et les betteraves de Bretagne

 

A PROPOS D'HALLOWEEN - L'ANKOU et les betteraves en Bretagne

 

 

 

 

L'Ankou et les betteraves en Bretagne

Pierre-Jakez Hélias raconte ses souvenirs d'enfance, au pays Bigouden (sud-ouest de Quimper), entre les deux guerres :

Vient une année où toutes [les échasses] du quartier sont mobilisées pour une mise en scène qui manque de faire passer sur le haut du bourg le frisson de l'an mille. Nous avons l'habitude, vers l'approche de la Toussaint, de creuser des betteraves, d'y pratiquer des trous en forme d'yeux, de nez et de bouche, d'y introduire un bout de bougie et de refermer le tout.

Ce lampion à tête humaine, posé la nuit sur un talus ou dissimulé dans les broussailles d'un chemin creux, terrifie toujours quelques noctambules. Quelquefois aussi, on le dépose sur la fenêtre d'une vieille fille connue pour son petit courage et son esprit crédule. Quelqu'un frappe du doigt sur la vitre avant d'aller se tapir non loin de là. La vieille, qui se chauffe les membres au feu de son âtre, tourne la tête vers la fenêtre et croit voir l'Ankou, os et flamme. Elle pousse un cri terrible. Elle appelle la Sainte Vierge. La voilà qui se précipite au-dehors, affolée, pour chercher au galop on ne sait quel secours. Alors, les garnements reprennent la betterave tête-de-mort et disparaissent. Quand la vieille revient avec le plus proche voisin, il n'y a plus rien à voir. Et tout le bourg fait des gorges chaudes.

La dernière vision de la pauvre femme donne pâture aux langues pendant quelques jours, à toutes les langues sauf quelques-unes : et si c'était vraiment l'Ankou !

 

 

Cette fois-ci, nous décidons de corser le spectacle. Chacun de nous s'attache la tête-betterave sur la tête en chair et en os, monte sur sa paire d'échasses. Un Timen, un Le Gall ou un Le Corre qui a eu l'idée nous met les uns derrière les autres à la queue leu leu. Et nous descendons ainsi, dans la nuit noire, le sentier qui borde le champ du recteur. Tout à coup, quelqu'un entonne le Libera, les autres reprennent de leur mieux.

 

 

Ce chœur funèbre attire sur le pas des portes les femmes intriguées qui laissent brûler leur bouillie pour savoir qui on enterre à cette heure...

Quand elles voient s'avancer ces yeux de feu et ces bouches d'enfer à deux mètres du sol, elles éclatent en de telles clameurs que nous en sommes saisis nous-mêmes. Nous dévalons de nos échasses, perdant du même coup nos têtes-betteraves dans une avalanche de Jugement Dernier. Aucun de nous n'avouera jamais avoir participé à ce coup-là.

Le Libera était de trop. On ne plaisante pas avec l'Autre Monde, même sur des échasses.

 

 

À propos de l'Ankou :

Un personnage dont on ne prononcera jamais le nom sans frémir. C'est l'Ankou, le squelette à la faux, le Trépas lui-même, le moissonneur des corps. On préfère l'appeler Lui et, dans le contexte où arrive de Lui, tout le monde comprend. Ce Lui-là est toujours vainqueur tôt ou tard. (...) [le recteur, c'est à dire le curé] n'aime pas beaucoup parler de l'Ankou.

Un jour au catéchisme nous lui avons demandé ce qu'il est au juste. Il nous a répondu qu'il est celui qui vient nous chercher pour nous emmener dans l'autre monde.

 

Pierre-Jakez Hélias, Le cheval d'orgueil

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par Gigi V à 12:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le curcuma

 

 

 

Source: Externe

 

 

Originaire d'Asie, cette plante, traditionnellement utilisée comme épice en cuisine, possède de nombreux bienfaits pour notre santé. On aurait tort de s'en priver !

Curcuma : anti-inflammatoire naturel, arthrose, arthrite, anti-cancer

Le curcuma préviendrait l'apparition de certains cancers

En luttant contre le stress oxydatif responsable de la dégénérescence cellulaire et contre l'inflammation, il agirait en prévention de certains cancers (de la sphère ORL, du poumon et du sein). « La curcumine, présente dans le curcuma, possède même des effets positifs dans le traitement de certains cancers. En Chine, on l'emploie pour traiter les premières phases du cancer du col de l'utérus, en parallèle des traitements allopathiques habituels » explique Christine Calvet, naturopathe, (www.saisonsdemets.fr).

 

Le curcuma est bon pour le cerveau

La curcumine, associée à la turmérone, un autre composant du curcuma, aurait des effets positifs sur le cerveau. « C'est une molécule prometteuse pour régénérer des cellules endommagées du cerveau dans les maladies neurologiques. Plus particulièrement dans la maladie d'Alzheimer : il détruit les plaques de protéines responsables de la dégénérescence de certaines cellules cérébrales (en gênant la transmission des informations), tout en prévenant leur formation », précise la naturopathe.

 

C'est un anti-inflammatoire

Le curcuma, grâce à ses vertus anti-inflammatoires naturelles améliore dans le même temps la mobilité des articulations. Il aiderait aussi à réduire les douleurs articulaires (de la polyarthrite rhumatoïde et de l'arthrose), et les douleurs postopératoires, grâce à son pouvoir anti-inflammatoire. Cette plante protège également des maladies inflammatoires du foie et de l'intestin (obstruction du canal biliaire et maladies chroniques du foie comme l'hépatite).

 

Le curcuma soulage les troubles digestifs

L'Organisation mondiale de la santé a reconnu son action positive contre les troubles digestifs. « En plus d'apaiser les maux d'estomac, il optimise les fonctions biliaires perturbées, qui peuvent notamment être la cause d'une constipation, et il améliore la qualité des muqueuses perméables intestinales », précise Christine Calvet. Consommé quotidiennement, le curcuma réduit l'inflammation et a un effet préventif sur les ulcères.

 

ACTUALITÉ

 

Le curcuma, un atout contre le cholestérol

Pour Christine Calvet, « le curcuma n'a pas un effet direct sur le cholestérol mais il est intéressant chez les personnes qui en ont : il abaisse le taux de triglycérides en réduisant le taux de sucre et il aide aussi à maintenir le taux de mauvais cholestérol bas… » En préventif, il contribue à maintenir un taux de bon cholestérol. Il peut aussi être consommé en complément d'un traitement en cas de diabète.

Le curcuma, une source de vitamines

Riche en fer, manganèse, potassium, vitamines C et B6, le curcuma consommé régulièrement est un bon moyen de rester en bonne santé. En période de fatigue par exemple il donne un coup de fouet. C'est aussi un super-aliment préventif pour la santé de façon générale. En prévention, prendre une cuillère à café par jour de curcuma en poudre, saupoudré sur vos plats.

Attention…

« Il s'assimile assez mal seul, il faut le consommer avec de la matière grasse, et du poivre ou du gingembre. Le cocktail curcuma-gingembre est un excellent anti-inflammatoire ! Et choisissez-le Bio », explique Christine Calvet. Choisir un complément alimentaire titré à 95% de curcumine. Attention, les personnes ayant un risque de calcul rénal doivent éviter de trop en consommer, car il augmente le niveau d'acide oxalique dans les urines.


 

 

 

 

 

Posté par Gigi V à 08:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les premiers rhumes sont arrivés

 

 

Les premiers rhumes sont arrivés ! Il y a bien longtemps que je n' avais pas été enrhumée, mais cette fois il est bien là !

 

http://www.grands-meres.net/soigner-rhume-8-remedes/

 Nez qui coule ou éternuements ? Eh oui, le rhume est bien de retour ! Cette infection contagieuse se propage dans l’air (éternuements, toux, etc.) et par contact direct (couverts, jouets, etc.).

Le rhume est une maladie très fréquente qui peut être causée par différents types de virus (plus de 100). Les rhumes sont plus communs en hiver, mais le froid n’en est pas toujours la cause.

Voici des soins naturels décongestionnants, antiseptiques et assainissants pour guérir au plus vite !

 

8 remèdes de grand-mère pour soigner le rhume

 

Le lavage nasal :

Un spray nasal à base de solution saline à l’eau de mer ou de sérum physiologique vous permettra d’hydrater vos muqueuses. Couchez-vous sur le dos et inclinez légèrement la tête vers l’arrière. Pulvérisez dans chaque narine puis mouchez-vous. Il est possible de fabriquer soi-même sa solution saline.

Faire des inhalations Pour réduire la congestion des sinus, les inhalations restent très efficaces pour soigner le rhume : mettez 5 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus dans un bol ou dans un inhalateur. Versez de l’eau frémissante. Penchez-vous en avant et couvrez votre tête avec une serviette. Inhalez ensuite la vapeur pendant 5 à 10 minutes. Répétez les inhalations 3 fois par jour.

 

 

 

Le gingembre:

Pour faire une tisane au gingembre, mettez 1 c. à soupe de racines de gingembre (en poudre ou râpé) dans une tasse d’eau bouillante. Laissez infuser pendant 10 minutes avant de boire.

 

L’infusion aux feuilles de sauge:

La sauge est réputée pour soigner les rhumes : Remplissez une tasse de lait chaud. Ajoutez 2 c. à café de miel. Mettez 3 feuilles de sauge. Laissez infuser pendant 10 minutes. Enlevez les feuilles de sauge. Buvez.

 

La fleur de sureau:

Pour soigner votre rhume, essayez les tisanes à la fleur de sureau ! Ajoutez 2 c. à café de fleur de sureau dans 200 ml d’eau chaude. Laissez infuser 10 minutes. Buvez-en régulièrement jusqu’à guérison complète.

 

 

Le bouillon de poulet de grand-mère:

Grand-mère se prépare un bouillon magique au poulet pour soigner son rhume ! En effet, cette recette utilisée depuis des générations a bien fait ses preuves auprès de certains scientifiques. Il semblerait que le bouillon de poulet agisse comme un anti-inflammatoire et aide les cellules du système immunitaire à se défendre. La soupe de poulet accélère également temporairement le mouvement du mucus dans le nez, ce qui aide à soulager la congestion.

 

 

L’homéopathie:

« Coryzalia » est un médicament homéopathique pour soigner les rhumes. À prendre à partir de 6 ans. Sucez 1 comprimé toutes les heures en prenant un maximum de 8 comprimés par jour. Espacez les prises en fonction de l’amélioration de votre état de santé. Le traitement doit durer un maximum de 5 jours. N’utilisez pas ce médicament en cas d’otite ou de sinusite. Consultez votre pharmacien pour plus d’informations.

 

L’échinacée:

L’échinacée (Echinacea) est une plante qui stimule la production de globules blancs et renforce l’activité des autres cellules immunitaires. Malgré les controverses sur son efficacité pour soigner un rhume, l’échinacée est encore fréquemment utilisée. Une étude a constaté que les personnes souffrant de rhume et qui ont bu 3 tasses de thé d’échinacée tous les jours pendant 5 jours se sentaient mieux plus tôt, que celles qui buvaient du thé sans échinacée. Alors, effet placebo ou pas ?

Les conseils de nos grands-mères :

Mouchez-vous régulièrement.

Jetez vos mouchoirs utilisés, ne les conservez pas ! Aérez régulièrement votre maison.

Buvez beaucoup d’eau pour fluidifier le mucus.

Utilisez un humidificateur dans votre maison.

Gardez vos pièces à une température moyenne (19-20 °C).

Lavez régulièrement vos mains.

Prenez des douches ou bains chauds qui permettent de décongestionner.

Consultez votre médecin si nécessaire.

En savoir plus sur http://www.grands-meres.net/soigner-rhume-8-remedes/#tDjLUfVGU65PZ6bq.99

 

On parle beaucoup dans les médias aujourd'hui de l'inéficacité des sirops pour soigner un rhume, il n'empeche que c'est quand bien agréable quand on passe une nuit blanche à tousser !!!!!

J'ai trouvé cette recette que je n'ai pas testée, mais c'est à voir!

 

 

http://www.grands-meres.net/rhume-toux-sirop-au-thym/

Rhume et toux : Le sirop au thym

  Comment préparer un sirop contre le rhume et la toux ?

Découvrez toutes les étapes pour préparer un sirop contre le rhume et la toux. Ce remède de grand-mère efficace et naturel va lutter contre les infections des voies respiratoires.

Le thym est un expectorant, il calme la toux et dégage les bronches.

Remède de grand-mère Versez l’eau dans une casserole. Ajoutez-y le thym et faites chauffer sur feu doux.

Laissez l’eau frémir jusqu’à ce que le mélange soit réduit de moitié.

Filtrez et ajoutez le miel puis mélangez.

Prenez 1 c. à café de ce sirop maison toutes les trois heures.

Ingrédients :

60 g de thym (frais de préférence)

300 g de miel

1 litre d’eau

 

Équipement:

Un bocal en verre

Les conseils de nos grands-mères :

Ce sirop maison se conserve 3 semaines au réfrigérateur.

Le sirop au thym n’est pas recommandé aux enfants, aux femmes enceintes et/ou allaitantes.

«

Posté par Gigi V à 17:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

3 nouvelles manières de soulager votre gene articulaire

 

Source: Externe

 

Arthrose : 3 nouvelles manières de soulager votre gêne articulaire

Arthrose

par Françoise D. 2349

En France, l’arthrose concernerait près de 10 millions de personnes à des âges différents. Dans l’imaginaire collectif cette pathologie du cartilage est, disons-le clairement, une maladie de sédentaire et de personnes âgées. La réalité est malheureusement comme souvent bien plus terrible. En effet, il est possible d’être arthrosique asymptomatique dès l’âge de 30 ans, à notre insu en somme. Ce n’est que lors d’examen approfondi sur une gêne articulaire chronique que le diagnostic tombe par l’imagerie médicale.

Soyons clair, l’arthrose est l’un des maux de notre génération contre laquelle il n’existe aucun miracle. Mais avant les prothèses, solution radicale, il existe des possibilités pour soulager voire ralentir le processus de dégradation naturelle de nos cartilages. Sans être fataliste mais en restant pragmatique, plus tôt nous répondons intelligemment aux premiers signes de la gêne articulaire mieux nous vivrons ce temps d’attente avant la médecine puisse proposer aux patients une solution curative.

 

 

Les remèdes de « grand-mère »

Poudre de Curcuma

Derrière cette idée l’on retrouve toutes les solutions astucieuses, parfois fumeuses, des anciens pour gérer la douleur et soulager notre ossature des tensions musculaires. Huiles, une alimentation plus naturelle et surtout un art de vivre qui encouragent au lâcher prise.

Le curcuma, très à la mode est l’anti-inflammatoire par excellence. On estime d’ailleurs qu’il peut renforcer les effets des anti-inflammatoires. Il n’est pas conseillé si vous souffrez de calculs, mais sinon, vous pouvez aisément accompagner votre alimentation avec mais sans excès.

La reine des près, plante autrefois utilisée pour aromatiser la bière, ne convient pas aux femmes enceintes et allaitantes ou à ceux qui ne supportent pas l’aspirine. Pour les autres, vous pouvez vous offrir trois tasses par jour.

La griffe du diable, appelée « harpagophytum » cette plante a un pouvoir très bénéfique sur la souplesse des articulations. Malgré ses vertus anti-inflammatoires, elle ne convient pas à ceux qui souffrent d’hypertension ou de maladies cardiovasculaires et les femmes enceintes doivent l’éviter.

 

 

Les exercices physiques

Annonce

L’arthrose est une affection qui tend à immobiliser le patient et le priver petit à petit de ses gestes quotidiens. Surprenant alors ce conseil de se bouger malgré tout. Mais c’est sérieux, la sédentarité comme l’inactivité aggrave petit à petit l’emprise de l’arthrose sur notre liberté au quotidien.

Au niveau des cervicales : étirer le cou en inclinant la tête lentement d’un côté et de l’autre. Maintenir une serviette enroulée à l’arrière du crâne, et pousser la tête d’un côté et de l’autre afin de vous protéger des mouvements trop brusques

Au niveau du genou : allongé sur le dos, plier la jambe et ramener le genou vers soi, en tenant la cheville avec les mains. Marcher souvent !

Pour les doigts: les masser l’un après l’autre, jouer avec une balle en la serrant puis la relâchant.

 

Les ingrédients pharmaceutiques

Sans mettre de côté les solutions précédentes, il existe des ingrédients qui deviennent des « compagnons » journaliers. Il est parfois difficile de discerner sans conseil préalable de son médecin ou pharmacien ce qui est plus ou moins pertinent.

 

Chondrötine et glucosamine, ingrédients présents dans de nombreuses gammes de compléments alimentaires disponibles en pharmacie ou sur internet. Ils sont positionnés comme « traitement de fond » à prendre au quotidien. Avis aux allergiques, ces deux substances sont parfois extraites de carapaces de crustacés…

La vitamine C, élément reconnu pour son action à nourrir le cartilage pour son fonctionnement normal, la vitamine C peut être soit de l’acide ascorbique soit extraite d’agrumes. Attention aux allergiques, parfois la vitamine c de synthèse peut s’avérer plus sécurisée donc.

L’huile essentielle de gaulthérie, très proche de l’aspirine, elle possède des vertus anti-inflammatoires. Comme toutes huiles essentielles, elle est contre-indiquée chez les femmes enceintes. Le risque d’allergie est possible. Demandez toujours conseil à votre pharmacien ou médecin.

 

 

 

 

 

Posté par Gigi V à 16:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]